Catégorie dans Publications

L’actualité du CGOS

Le CGOS est en Danger… et seule la CFDT prend ses responsabilités pour le sauver.

D’autres syndicats pratiquent la politique de la chaise vide pour ne pas participer pas aux prises de décisions difficiles, et pour pouvoir les critiquer ensuite (particulièrement à l’approche des élections !)  

VOIR : Tract CGOS Vrai / Faux 2017

Ils avaient fait la même manipulation en 2014 (juste avant les élections !)

VOIR : Tract Ras le bol des faux.CGOS.2014

L’actualité du CGOS

En avril, le ministère de la Santé et des Solidarités a informé la direction du CGOS et les organisations syndicales que 32 millions d’euros seront amputés du budget du CGOS dès 2019.

Cela fait suite à un référé déposé par la Cour des comptes auprès du Premier ministre.

La raison évoquée est que la prestation maladie et la prestation retraite ne relèvent pas de l’action sociale.
Ces 32 millions correspondent au versement de la prestation de départ en retraite.

Quant à la prestation maladie, le ministère programme la suppression du budget correspondant dans les 3 ans.

La CFDT santé-sociaux réaffirme son attachement aux prestations retraite et maladie. Elle est d’ailleurs la seule organisation syndicale à avoir demandé le maintien de la prestation maladie et sa prise en charge à un taux plus élevé lors du vote du budget prévisionnel 2018.

Oui, la CFDT est un syndicat réformiste. C’est même pour ça que des gens votent pour elle et qu’elle est première dans le secteur privé.

Et puis, elle évite les raccourcis. Elle préfère informer les agents pour qu’ils se forgent leur propre opinion.

Vous l’aurez compris, le CGOS est en profonde transformation.

Ne le faisons pas disparaître, faisons mieux : mettons en place une protection sociale pour tous, fonctionnaires et contractuels — complémentaire de frais de santé, régime de prévoyance, le tout avec participation de l’employeur.

La CFDT santé-sociaux déposera un dossier cette année au ministère pour que ces négociations s’ouvrent.

En attendant, la CFDT santé-sociaux revendique :

  • Une réaffectation des 32 millions sur les budgets régionaux ;
  • Pour les agents à temps partiel, un versement à taux plein des aides liées au quotient familial ;
  • La création d’une prestation pour les frais liés à l’obtention du permis de conduire des agents ou de leurs enfants ;
  • La création d’une prestation pour les frais de transport liés à une activité professionnelle
  • Pour les prestations liées aux vacances, l’intégration des frais liés aux acheminements vers les aéroports.

Le 6 juin 2018, le CGOS a publié sur son site un communiqué « Le C.G.O.S tient à informer les agents hospitaliers des établissements adhérents qu’il continuera à servir ces prestations jusqu’à ce que des dispositions gouvernementales modifient les contours de son action. Cela ne pourra se faire que progressivement, et vous en serez informés au préalable.

« LES PRESTATIONS MALADIE ET DEPART A LA RETRAITE SONT DONC MAINTENUES EN L’ETAT »

https://www.cgos.info/7/kiosque-info/a-la-une/communique-du-cgos,0.1502

Cfdt-cha.fr           CFDT Le Syndicat qui se Bouge…. pour VOUS !              CFDT : Poste 37.36

Lire la suite

8 – Si l’hôpital est moribond, ce n’est pas une raison pour euthanasier les agents !

Les agents aspirent simplement à faire correctement leur travail, et dans des conditions convenables.

Les mesures économiques ne justifient pas de telles souffrances, ni ces injustices.

Il est de plus en plus difficile de supporter les répercussions qui impactent les patients.

Pour la CFDT du CHA, il reste à la Direction des marges de manœuvre encore peu exploitées et de ne plus reproduire les errements du passé.
La CFDT continuera à inciter la Direction à réguler certains comportements, particulièrement les pratiques de quelques médecins et manageurs toxiques.

Nous évoquons les RPS (Risques Psycho-Sociaux) depuis des années, sans être vraiment écoutés.

Aujourd’hui qu’il est devenu obligatoire pour l’administration de mesurer ce risque, la CFDT demande une ligne managériale claire, équitable, reconnaissante et respectueuse de l’engagement des agents.

Les conditions de travail et la justice sociale resteront les principales préoccupations de la CFDT du CHA.

Le soutien des équipes, particulièrement dans les situations difficiles restera la priorité.

Au-delà de la critique, nous choisirons toujours de faire des propositions crédibles et applicables en souhaitant que notre Direction se montre plus ouverte au Dialogue Social.

Sommaire de cet article

  1. Entre injonctions et injustices, l’hôpital crève !
  2. Les mesures imposées à l’hôpital depuis 10 ans, l’étouffent irrémédiablement.
  3. Concurrence et Médecine à deux vitesses à l’hôpital.
  4. Petits arrangements et absence de régulation.
  5. La CFDT du CHA agit localement.
  6. La CFDT CHA propose des solutions pratiques crédibles et obtient des avancées.
  7. La CFDT dénonce et combat les injustices.
  8. Si l’hôpital est moribond, ce n’est pas une raison pour euthanasier les agents !

Cfdt-cha.fr           CFDT Le Syndicat qui se Bouge…. pour VOUS !              CFDT : Poste 37.36

7 – La CFDT dénonce et combat les injustices

La CFDT entend faire cesser l’escroquerie dont sont victimes les agents en 12h.

En effet, l’administration place en 39h (7h48) les agents de jour en 12h, pour les faire travailler GRATUITEMENT, 25h supplémentaires chaque année.

La CFDT a donc déposé un recours au Tribunal Administratif, dont le jugement devrait intervenir prochainement.

La CFDT combat le harcèlement et les mauvais traitements. Nous avons dû faire intervenir le Directeur pour que cessent les agissements continus et inacceptables de certains professionnels, envers leurs pairs et les patients.

Pour d’autres affaires, il a plusieurs fois été nécessaire de convoquer le CHSCT.

Si l’administration reconnaît généralement les problématiques, la CFDT regrette que les mesures correctives tardent.

Depuis sa participation à la commission de crèche, la CFDT a conduit l’administration à établir des critères justes et objectifs pour l’affectation des places. Si le système reste perfectible, il évite désormais les choix partisans ou inéquitables.

Sommaire de cet article

  1. Entre injonctions et injustices, l’hôpital crève !
  2. Les mesures imposées à l’hôpital depuis 10 ans, l’étouffent irrémédiablement.
  3. Concurrence et Médecine à deux vitesses à l’hôpital.
  4. Petits arrangements et absence de régulation.
  5. La CFDT du CHA agit localement.
  6. La CFDT CHA propose des solutions pratiques crédibles et obtient des avancées.
  7. La CFDT dénonce et combat les injustices.
  8. Si l’hôpital est moribond, ce n’est pas une raison pour euthanasier les agents !

Cfdt-cha.fr           CFDT Le Syndicat qui se Bouge…. pour VOUS !              CFDT : Poste 37.36

6 – La CFDT CHA propose des solutions pratiques crédibles et obtient des avancées

Le point fort de la CFDT a toujours été d’analyser les situations et de faire des propositions crédibles.

Être constructif est bien plus compliqué que de se limiter à la critique et de s’opposer systématiquement à tout…

Ça implique d’avoir des interlocuteurs volontaires, de qualité, ce qui n’est pas toujours le cas.

Pour la CFDT « compromis » n’est pas un gros mot.

Nous avons plusieurs fois négocié des solutions réalistes, pour sortir par le haut de situations critiques.

Si notre discrétion nous est souvent reprochée, la CFDT revendique quelques compromis emblématiques :

Sommaire de cet article

  1. Entre injonctions et injustices, l’hôpital crève !
  2. Les mesures imposées à l’hôpital depuis 10 ans, l’étouffent irrémédiablement.
  3. Concurrence et Médecine à deux vitesses à l’hôpital.
  4. Petits arrangements et absence de régulation.
  5. La CFDT du CHA agit localement.
  6. La CFDT CHA propose des solutions pratiques crédibles et obtient des avancées.
  7. La CFDT dénonce et combat les injustices.
  8. Si l’hôpital est moribond, ce n’est pas une raison pour euthanasier les agents !

Cfdt-cha.fr           CFDT Le Syndicat qui se Bouge…. pour VOUS !              CFDT : Poste 37.36

5 – La CFDT du CHA agit localement.

La CFDT du CHA n’a jamais prétendu peser sur la politique nationale.

Notre section a parfois pris ses distances avec la centrale, à certaines occasions (comme la « loi travail »). Nous avons toujours priorisé les actions locales sur l’établissement, en faveur des conditions de travail.
Nous mettons un point d’honneur à partager les conditions de travail des collègues que nous représentons. Ainsi chaque syndicaliste CFDT conserve un temps de travail dans un service (aucun n’est détaché exclusivement au syndicat). Nous remplaçons volontiers les absents, pour ne pas laisser nos services en difficulté.

Sommaire de cet article

  1. Entre injonctions et injustices, l’hôpital crève !
  2. Les mesures imposées à l’hôpital depuis 10 ans, l’étouffent irrémédiablement.
  3. Concurrence et Médecine à deux vitesses à l’hôpital.
  4. Petits arrangements et absence de régulation.
  5. La CFDT du CHA agit localement.
  6. La CFDT CHA propose des solutions pratiques crédibles et obtient des avancées.
  7. La CFDT dénonce et combat les injustices.
  8. Si l’hôpital est moribond, ce n’est pas une raison pour euthanasier les agents !

Cfdt-cha.fr           CFDT Le Syndicat qui se Bouge…. pour VOUS !              CFDT : Poste 37.36