LA CARRIERE

LA CARRIERE

Après avoir été recruté et affecté sur un emploi correspondant à l’une des trois catégories hiérarchiques auxquelles appartient le fonctionnaire, celui – ci avance dans sa carrière. Les commissions administratives paritaires sont consultées sur le déroulement de celle – ci.

L’avancement dans une carrière est rendu effectif soit par avancement d’échelon ou de grade, soit par promotion dans un autre corps ou cadre d’emplois.

L’avancement améliore la situation pécuniaire du fonctionnaire

La promotion est également facilitée par la formation.

Les trois catégories hiérarchiques

Les fonctionnaires sont répartis en trois catégories hiérarchiques dont le niveau de recrutement et les fonctions diffèrent.

            La catégorie A correspond à des fonctions d’encadrement et de conception, ainsi qu’aux emplois de l’enseignement. Cadre de santé et cadre supérieur de santé (dont les enseignants) Infirmier spécialisé (anesthésiste, bloc opératoire et puéricultrice)

           La catégorie B correspond à des postes d’encadrement intermédiaire et d’application. Elle est ouverte aux candidats dotés au minimum d’un baccalauréat (sauf si concours internes).

          La catégorie C regroupe, pour l’essentiel, des postes d’exécution exigeant souvent la maitrise d’un métier (cuisinier, électricien, administratif….). Un grand nombre des concours de catégorie C sont ouverts sans conditions de diplôme, mais pour certains il faut être titulaire d’un CAP, d’un BEP ou du brevet des collèges.

Tout fonctionnaire appartient à l’une de ces trois catégories, et, dans sa catégorie, à un corps ou cadre d’emplois. Il est nommé à un grade et classé à un échelon. A chaque échelon est affecté un indice qui détermine son traitement.

Cfdt-cha.fr           CFDT Le Syndicat qui se Bouge…. pour VOUS !              CFDT : Poste 37.36

Jean-Pierre

You must be logged in to post a comment